Planifier sa vie hors réseau (off-grid)

 In Énergie solaire

Rêvez-vous depuis un bon moment de vivre simplement, éloigné de la folie de la société et du réseau électrique, entouré de nature?

Si c’est le cas, vous êtes déjà au courant que vous devrez vous munir d’équipements qui fourniront l’énergie dont votre demeure hors réseau aura besoin, comme des panneaux solaires ou des éoliennes. Mais par où débuter dans cette aventure qui, avouons-le, demande des connaissances techniques assez précises?

 

C’est donc dans le but de vous aider à planifier votre vie hors réseau que le présent article a été écrit. Le but est de vous introduire aux solutions quant à l’approvisionnement en énergie de votre résidence hors du réseau, en commençant par une présentation des éléments à considérer, l’équipement nécessaire ainsi qu’un aperçu du budget à prévoir. Afin de faciliter votre projet, d’autres articles plus poussés (celui-ci est plus une introduction) seront publiés dans les prochains mois, surveillez donc notre blogue pour la suite (ou abonnez-vous à notre infolettre pour les recevoir dans votre boite de courriel!)!

C’est quoi exactement vivre hors du réseau électrique?

 

Je tiens à débuter l’article par cette courte définition, parce que toutes les personnes n’ont pas le même projet à l’esprit lorsqu’elles se disent intéressées par la vie hors réseau. Certains ont la simple vision d’une maison pourvue de panneaux solaires pour générer leur électricité, sans plus.

 

Or, il est possible d’avoir des panneaux solaires photovoltaïques et d’être également connecté à Hydro-Québec (c’est ce que l’on appelle le mesurage net), mais ce n’est pas le sujet du présent article.

 

Dans cet article, le terme « hors réseau » est utilisé littéralement : il ne s’applique que pour les habitations qui ne sont pas connectées au réseau électrique.

Deux projets utilisant des panneaux solaires photovoltaïques : un branché sur le réseau en mesurage net et l’autre hors du réseau électrique

Recharge voiture electrique tesla panneaux solaires

Exemple d’une installation branchée à Hydro-Québec en mesurage net, où l’énergie des panneaux solaires photovoltaïques est injectée dans le réseau et créditée (pour voir tous les détails de cette installation réalisée par Écosolaris, cliquez ici).

Énergie solaire

Exemple d’une habitation complètement autonome et hors réseau (pour voir tous les détails de cette installation réalisée par Écosolaris, cliquez ici).

Ainsi donc, comme on peut le voir, ce n’est pas parce qu’une résidence est munie de panneaux solaires photovoltaïques que c’est un bâtiment hors réseau….

Je mets l’emphase sur la distinction entre les deux situations, car j’ai souvent observé une certaine confusion chez les gens m’expliquant leur projet.

 

Une autre tendance que j’ai pu observer est ce que j’appelle les lunettes roses, soit d’avoir une vision idyllique de la vie hors réseau chez les personnes en rêvant. Comme quoi se déconnecter du réseau et devenir autosuffisant leur amènerait une liberté et une abondance inégalée… Alors qu’en réalité, produire sa propre énergie, c’est tout à fait faisable, mais ça ne se fait pas en claquant des doigts…

 

Effectivement, se couper du réseau électrique, c’est aussi se donner le travail de générer soi-même 100 % de l’énergie consommée par son habitation. Ça, vous le réalisez déjà, mais les efforts et la rigueur que vous devrez exercer pour y arriver sont souvent méconnus. Vivre hors du réseau représente un défi, mais dont les buts sont tout à fait atteignables (le but ici n’est pas de vous faire peur, bien au contraire!). Il s’agit simplement de le faire de la bonne façon. Et c’est d’ailleurs la principale motivation derrière l’écriture de cet article.

Pourquoi désirez-vous vivre hors du réseau?

 

La première chose à faire pour démarrer votre projet, c’est simplement de vous poser cette question. Celle-ci pourrait sembler banale et même une façon peu exaltante de débuter un projet aussi emballant, mais je vous l’assure, elle est d’une importance capitale. En effet, si vous vous dites que vous voulez habiter hors du réseau électrique, que vous installez une multitude d’appareils pour assurer votre confort et que vous le faites sans avoir la motivation exacte à l’esprit en le faisant, il se peut fort bien que vous soyez déçu après quelques années d’utilisation…

 

Pour vous aider, voici quelques motivations que l’on voit couramment chez des clients pour leurs installations :

  • Considérations environnementales, pour utiliser moins d’énergie et celle que vous utiliserez sera de source renouvelable (solaire photovoltaïque, solaire thermique, éolien, hydrolienne de rivière, etc.);
  • Indépendance face au système, que ce soit d’un point de vue philosophique (liberté) ou rationnel (ne plus être vulnérable aux pannes);
  • Valeurs sociales / politiques, comme prendre vous-même la responsabilité de votre consommation énergétique;
  • Coût économique, si, par exemple, vous êtes tellement loin du dernier poteau électrique que de rester déconnecté revient moins cher.

 

Les raisons qui vous poussent à désirer vivre hors du réseau influenceront grandement la conception de vos systèmes. Avoir vos motivations premières en tête lorsque vous prenez d’importantes décisions est très sage, cela est même valide pour bien d’autres décisions dans la vie (mais on s’écarte du sujet)!

Les composantes d’un système hors réseau autonome

 

Afin de vous familiariser avec les différents appareils qui composent un système hors réseau, voici quelques photos d’une installation réalisée dans le passé par Écosolaris :

Système autonome munie d’une banque de batteries au lithium et d’une génératrice

 

Liste des composantes :

 

Pour voir plus de détails par rapport à ce projet en particulier, cliquez ici.

Voici une petite description des principales composantes :

Panneau solaire Heliene 12V 160W 36 cellules HE36-M160 monocristallin pour VR et camping

Panneaux solaires photovoltaïques

Composante la plus connue du grand public, ces panneaux servent à produire l’électricité. On fera le choix des panneaux solaires principalement avec la puissance nécessaire pour le système ainsi qu’en fonction de l’espace disponible sur le bâtiment.

Régulateur de charge

Aussi appelé le contrôleur de charge, celui-ci sert à contrôler la charge des panneaux solaires en direction des batteries pour les remplir d’énergie. Un appareil somme toute très important, car une mauvaise charge des batteries peut les endommager à long terme.

Batteries

Les batteries représentent le cœur d’un système solaire autonome. Trop souvent négligées, elles supportent et communiquent avec tous les autres appareils du système. Elles reçoivent l’énergie produite par les panneaux solaires et l’emmagasinent en grande quantité pour une utilisation ultérieure.

Onduleur chargeur sinus pur hors-reseau Magnum MS4024

Onduleur

Cet appareil occupe principalement la fonction de transformateur de courant. Il prendra le courant électrique en courant continu (12, 24 ou 48V) du système et le transformera en courant alternatif (120v ou 240v) pour alimenter les divers appareils électriques de la résidence.

Quand on produit sa propre énergie… on la dépense efficacement!

 

Dans la vie de tous les jours, pour nous tous qui vivons sur le réseau (je m’inclus dans cet ensemble, même si j’ai un petit système solaire sur ma mini-maison), on ne pense pas plus qu’il faut à notre consommation énergétique. Au Québec, l’électricité coûte très peu cher et l’inconvénient que cela cause, c’est qu’on la consomme comme une ressource inépuisable… Effectivement, le Québec détient la 3e plus grande consommation d’électricité au monde, si on la calcule par habitant, soit 25 153 kWh / habitant (Ministère de l’Énergie et des Ressources Naturelles du Québec, s.d.)!

 

Si vous vous coupez du réseau électrique et que vous devez produire votre propre énergie, il vous faudra, sans l’ombre d’un doute, changer cette mentalité. Si vous avez exploré un peu l’offre d’Écosolaris pour les composantes mise de l’avant plus haut, vous vous êtes rendu compte qu’un système autonome hors du réseau peut vite devenir assez dispendieux. C’est donc dire que plus votre système sera compact (surtout au niveau du stockage d’énergie), plus vous serez en mesure d’atteindre votre objectif premier (quel est-il déjà?).

 

Non seulement cela, mais à moins de surdimensionner votre système (incluant une complexité d’installation et un coût économique dissuasif), vous ne serez jamais capable de toute faire fonctionner à l’électricité. Effectivement, certains des systèmes les plus gourmands en électricité devront fonctionner à partir d’une autre source d’énergie:

  • Le chauffage de l’espace;
  • Le chauffage de l’eau;
  • Appareils électriques gourmands, comme la laveuse et la sécheuse pour les vêtements, le four à cuisson, etc.

 

Heureusement, il existe une panoplie d’appareils pour réduire la pression sur votre réseau électrique autonome :

Chauffe-air solaire Chinook

 

Profitez de la puissance du soleil pour réchauffer votre résidence ou chalet de façon autonome grâce à son fonctionnement hyper simple, mais efficace!

Chauffe-eau au propane a evacuation directe sans electricite pour chalet et maison autonome Bradford White

Chauffe-eau au propane

 

Différents modèles avec réservoir ou instantané (sans réservoir) sont disponibles.

Cuisinière au propane

 

Certains grands chefs ne jurent que par la cuisson au propane et ce n’est pas pour rien…

D’autres recommandations pourraient inclure un aménagement solaire passif, un chauffe-eau solaire, un four à cuisson solaire, un poêle à bois, etc.

Cliquez ici pour voir l’ensemble de tous les appareils hors réseau qu’offre Écosolaris.

À noter que nous avons plusieurs autres modèles et produits de disponibles, vous pouvez nous contacter pour explorer les possibilités pour votre projet.

Bref, la planification derrière un mode de vie hors réseau est souvent plus complexe que prévu. Mais le tout est aisément faisable, pour vu que l’on respecte les trois principes de base de la vie hors réseau :

  1. Transférer certaines charges électriques lourdes sur d’autres sources d’énergie mieux adaptées, tel que mentionné plus haut;
  2. Réduire considérablement sa consommation en appliquant des mesures d’efficacité énergétique (pour des pistes en ce sens, vous pouvez consulter le site d’Hydro-Québec);
  3. Utiliser l’énergie proportionnellement avec celle disponible, donc apprendre à bien gérer sa consommation d’énergie en harmonie avec la production.

 

Bref, la vie hors du réseau semble en faire rêver plus d’un et c’est compréhensible : ne plus dépendre du système, des pannes et des augmentations de tarif d’Hydro-Québec… Mais cette liberté vient à un coût, vous devrez vous débrouiller pour produire toute votre énergie, et ce, peu importe les situations (vous serez content de voir le soleil après 5 jours dans le noir pendant l’hiver)!

 

Pour plusieurs, le jeu en vaut la chandelle! Tel que mentionné plus haut, d’autres articles plus poussés seront écrits dans les prochains mois pour vous aider à mieux planifier dans votre projet. Pour être à l’affût de ces articles, vous pouvez vous inscrire à notre infolettre : http://eepurl.com/gp1irr

 

En attendant, n’hésitez pas à nous contacter par courriel (info@ecosolaris.ca) ou par téléphone (1-800-966-7987), nous avons une longue expérience dans le dimensionnement de systèmes hors réseau de toute sorte et il nous fera plaisir d’explorer les solutions appropriées à votre cas. J’espère que la lecture de cet article vous en a appris un peu plus sur ce mode de vie aussi libérateur que trépidant!

Référence :

Ministère de l’Énergie et des Ressources Naturelles du Québec (s.d.). Consommation d’électricité. [En ligne] https://mern.gouv.qc.ca/energie/statistiques/statistiques-consommation-electricite.jsp (Page consultée le 6 juin 2019).

Articles récents
0
Inscrivez-vous à notre infolettre
Pour avoir de nos nouvelles et obtenir des RABAIS EXCLUSIFS !
Nous respectons votre vie privée.
Entete boutique en ligne Ecosolaris systeme panneau solaire